Le boxeur philippin Manny Pacquiao dans la tourmente après ses propos sur les homosexuels. ((Frank Franklin II/AP/SIPA))

L’octuple champion du monde de boxe avait comparé les homosexuels aux animaux. Tollé sur les réseaux sociaux. Nike lui a retiré son sponsoring.

La marque à la virgule a mis un point final à sa collaboration avec Manny Pacquiao. Le boxeur philippin paie ainsi la facture de violentes déclarations homophobes en se voyant retirer le sponsoring de l’équipementier sportif Nike.

Cette semaine, lors d’un entretien à la télévision philippine, l’octuple champion du monde ( il est le seul boxeur de l’histoire à avoir détenu des titres mondiaux majeurs – WBA, WBC, IBF, IBO ou WBO – dans 8 catégories différentes des poids mouches jusqu’aux poids super-welters) avait lancé :

Connaissez-vous des groupes d’animaux où un mâle est avec un mâle, une femelle avec une femelle ? Les animaux sont meilleurs. Ils savent comment distinguer le mâle de la femelle. Si nous approuvons un homme et un homme, une femme et une femme, alors l’homme est pire que les animaux. »

Des propos tenus alors que le champion est une star, y compris en dehors des rings. A l’occasion acteur et chanteur, Emmanuel Dapidran Pacquiao de son vrai nom, avait été élu député de la province de Sarangani lors des élections législatives des Philippines voilà six ans et réélu en 2013 pour un second mandat. Actuellement, il vise un siège de sénateur dans l’archipel. Mais pas sûr que ses déclarations lui rapportent des voix…

Un popularité écornée

En tout cas, sur Twitter et dans les autres médias, la popularité du boxeur de 37 ans en a pris un sacré coup. L’ex-basketteur Jason Collins, qui aura été l’un des premiers sportifs de haut niveau à faire son coming out a lancé au boxeur :

« J’ai perdu tout respect pour toi. Des bigots comme toi [et oui, tu en es un] ne devraient jamais occuper un poste dans la politique. »

.@mannypacquiao I lost all respect for you. Bigoted people like you (& yes you are one) should never hold an office in politics. #ByeFelicia

— Jason Collins (@jasoncollins98) 16 Février 2016

De son côté, l’américain Floyd Mayweather, vainqueur en mai 2015 du Philippin à l’issue d’un combat considéré comme le plus lucratif de l’histoire du noble art a également envoyé un uppercut verbal à Manny Pacquiao, via le site TMZ Sports à qui il a confié :

« Nous devons laisser les gens vivre comme ils ont envie de vivre. À chacun sa vie. »

En lire plus

Mots-clé

2014 © VRPS Consulting, par Pierre Cocheteux

Analyse Transactionnelle . fr + 33 6 38 39 39 33

Les 7 erreur à éviter pour réussir son coming-out
x